REX : Pourquoi j’utilise les outils du Learning Lab et ce que vous gagnerez à en faire autant !

Elodie Menet dirige la société PassionCom. Elle est intervenante à l’ISCPA LYON et s’inscrit régulièrement à nos sessions de Worklab. Elle est très « opérationnelle » et sitôt formée à un outil, elle l’intègre à sa pédagogie… pour améliorer les apprentissages, démystifier certaines notions ou créer une autre expérience pédagogique simplement.

Elle nous livre ici son témoignage ! Merci pour ce retour d’expérience, Elodie 🙂    

Si je vous dis Zaption ou Socrative… Vous répondez : « ah oui, ce sont des formations WORKLAB du Learning Lab ! Mais je n’en ai pas besoin, mes cours sont bien ficelés, ça ne va rien m’apporter. »

Oui, moi aussi je pensais ça avant ! Mais c’était avant de devoir dérouler un cours sur le budget d’un évènement. De parler « chiffres » à des communicants apeurés à la simple évocation du mot « seuil de rentabilité ». Pour faire passer la pilule, j’ai commencé le cours par : « Prenez votre tablette, ordinateur ou smartphone et connectez-vous à internet ». C’est alors qu’un large sourire a envahi les visages juvéniles de mon public. Déjà conquis par l’idée d’être connectés, les étudiants ont pris plaisir à répondre aux 15 questions sur l’application Socrative, questions que nous avons ensuite débriefées.

Après ce succès, l’envie m’a pris de renouveler l’opération sur des points de cours que nous pouvons qualifier d’ennuyeux à écouter. Comme par exemple l’histoire de la TV… Je pouvais demander aux étudiants « patients et à l’écoute » d’être attentif, passif et de prendre des notes sur la création de ce média jusqu’à nos jours. Oui, je pouvais ! Mais je voyais déjà la mélancolie pointer le bout de son nez, obligeant les élèves à se morfondre sur Facebook, ou pire à s’endormir ! Micro_Icon_256

Le recours à Socrative a de nouveau eu l’effet attendu. J’ai tout d’abord déniché une frise sur la chronologie de la TV, mise en ligne par l’Institut National de l’Audiovisuel (INA). Les étudiants devaient ensuite répondre aux questions de l’application Socrative en cherchant les réponses sur ladite frise. Acteurs de cet apprentissage, ils ont notamment été surpris de découvrir qu’en 1946 la télévision émettait 1 heure par jour !

L’application Zaption a été une belle aide pour animer des modules de communication de crise. A partir d’une émission sur les stratégies d’influence diffusée sur France 5 et en ligne sur Youtube, j’ai découpé le reportage par tranche de 10mn et inséré des questions. J’avais 4 études de cas que les étudiants ont vues, écoutées et surtout comprises. 4 études de cas qui nous ont amenés à débattre (parfois vivement) sur l’influence de la communication.

Je remercie vivement Nadia, Martine et Alexandre pour le temps passé à nous présenter ces différents outils digitaux, très appropriés à la formation de cette génération ultra connectée. Ces techniques accompagnent 5% de mon temps de formation, et elles me semblent aujourd’hui indispensable, parce qu’elles rendent mes cours vivants, suscitent l’intérêt des étudiants et engagent le débat.

Mon prochain challenge ? Revoir le cours de communication interne que j’anime à l’ISCPA depuis 3 ans et le dynamiser grâce à Klaxoon. A suivre…